Vieillissement: les solutions naturelles

Connaissez-vous les feuilles de Ginkgo ?

Les feuilles de ginkgo proviennent le plus souvent de Chine, du Japon, de Corée, de France, et du sud-est des Etats-Unis. L’arbre Ginkgo est reconnu pour sa très grande résistance aux agressions chimiques ou physiques.

Cela fait plus de 5000 ans le Ginkgo est utilisé à des fins thérapeutiques. Au départ, on utilisait les épines pour soigner les abcès ou les enflures. Puis, ont été utilisés les graines afin de favoriser la digestion, la circulation sanguine, et les feuilles pour améliorer sa mémoire.

C’est justement pour ses bienfaits sur les performances de la mémoire que le Ginkgo est le plus reconnu : en fait, la feuille de Ginkgo améliorerait la circulation sanguine au niveau cérébral, elle augmenterait l’apport d’oxygène au cerveau, et elle constitue une bonne protection contre les radicaux libres et donc contre le vieillissement cérébral.

Aujourd’hui, certaines spécialités médicales contiennent du ginkgo et sont disponibles en France sur prescription médicale. Demandez l’avis de votre médecin.

Nombreuses sont les propriétés que l’on attribue au millepertuis. Saviez-vous que le millepertuis aurait des actions anti-inflammatoire, anti-oxydant, antidépresseur, antibactérien, antifongique, antidiarrhéique, antidouleur, expectorant… Les propriétés anti-dépressives auraient même été confirmées par des études cliniques relativement fiables.

Bien sûr, comme pour toute les plantes (et même si c’est une plante), il est important de demander l’avis de son médecin en raison de certaines interactions qu’il peut y avoir avec certains médicaments.

En usage « interne », le millepertuis aurait comme principale propriété de favoriser la lutte contre l’incontinence et les troubles neurologiques (maux de tête). En usage externe, il atténuerait les douleurs rhumatismales, notamment d’arthrose.

Aujourd’hui, presque tout le monde connaît le ginseng. Cette plante convient très bien aux pathologies dues à l’âge en raison de ses molécules anti-oxydantes. En effet, le ginseng soulagerait les rhumatismes, traiterait l’impuissance, lutterait contre les oedèmes, et améliorerait la circulation cérébrale donc la mémoire…

Enfin, il est aussi intéressant de se pencher du côté de la mer : on y trouve des algues aux mille et une vertus. Par exemple, la spiruline, une minuscule algue bleue, est connue pour ses bienfaits qui contribuent à limiter les effets du vieillissement sur l’organisme.

Ses bienfaits s’expliquent surtout par sa composition : protéines, fer, bêta-carotène, vitamines B, sels minéraux et oligo-éléments, acides gras essentiels… L’avantage est que la spiruline peut se mélanger dans votre alimentation puisqu’elle est disponible en poudre.